jeudi 7 avril 2011

Jón Kalman Stefánsson, le poète qui écrivait des romans : entretien avec Mikaël Demets






A l'occasion du Salon du livre consacré aux littératures des pays nordiques, Jón Kalman Stefánsson a accordé un entretien à Mikaël DEMETS. Il y est question d'écriture, de poésie, de traduction, de frontières poreuses entre les catégories, d'océan et d'amour de l'humanité. 

C'est à lire ici :  Rencontre avec Jón Kalman Stefánsson : Le poète qui écrivait des romans.


Le prochain livre de Jón Kalman, la suite d'Entre ciel et terre, paraîtra en septembre chez Gallimard, Du monde entier.

6 commentaires:

Philippe a dit…

Qu'il est loin Septembre... Mais j'y serai. Merci de nous avoir offert 'Entre terre et ciel'.

Anne a dit…

J'attend le prochain avec impatience. Entre ciel et terre est vraiment un livre qui m'a marqué. Merci pour cette si belle traduction.
Je suis libraire, si je pouvais forcer tous mes clients à le libre je le ferais. ;)

Emmanuel / Normandie a dit…

Un livre tout simplement sublime, où l'ombre du néant se mêle à la lumière de la la lune et des étoiles. Merci pour cette merveilleuse traduction.

Pascal STUTZ a dit…

A Copenhague, je tombe sur cette peinture de Michael Ancher (1849-127)
"The Lifeboat...et là je replonge aussitôt "Entre ciel et terre"!
A Strasbourg aujourd'hui, je tombe sur "La tristesse des anges"...bonheur, je re-replonge!!

Alex a dit…

Merci pour cette fabuleuse traduction. A quand la dernière partie de la trilogie ?

Damien a dit…

Ce roman est absolument sublime. Lu au cours du mois d'août , l'an dernier, il m'a apporté bien des frissons malgré la chaleur estivale.
La traduction est formidable car la poésie reste présente à chaque page. Cette histoire représente à mes yeux une formidable lettre d'amour à l'écriture et à la lecture. Il m'a profondément marqué et votre traduction y est pour beaucoup... Bravo à l'auteur et bravo à vous.