samedi 6 octobre 2012







Après cette longue absence estivale, je signale la parution du quatrième livre d'Arni Thorarinsson en France. C'est toujours chez la même éditrice, Anne-Marie Métailié et cela s'appelle L'ange du matin. C'est à lire absolument pour ceux qui désirent comprendre un peu mieux la situation actuelle en Islande ainsi que l'état d'esprit des Islandais, mais c'est aussi, simplement, un excellent roman que j'ai eu un grand plaisir à traduire au printemps.

Ici, la PRESENTATION DE L'EDITEUR





6 commentaires:

L a dit…

Merci, j'ai adoré lire les trois autres, je vais acheter celui-ci dès lundi. Vos traductions sont envoutantes.
Je voudrais aussi vous poser une question: Sur la page wiki islandaise de A. Thorarinsson 6 titres sont mentionnés avec Einar, mais la liste s'arrête avant le titre traduit ici; je me demandais si vous savez s'il est prévu de tous les traduire, au bout d'un moment.

patricia a dit…

Je n'aurais pu trouver meilleure occasion de lire sur ce sujet. Je découvrirai votre plume et les histoires d'Arni Thorarinsson avec ce livre. Merci!

Stephanie a dit…

Voilà, je viens encore de le dévorer, comme à chaque fois.
Je me demande si beaucoup d'Islandais ont la même position qu'Arni sur la société dans laquelle ils vivent. J'ai l'impression que ça a été une société hyper matérialiste, mais qu'en est-il aujourd'hui ? Y'a t-il une réflexion de la part des habitants sur leur mode de vie ? Certes, les "nouveaux vikings" sont responsables, mais les islandais se sont aussi laissés prendre au jeu non ?
Bon, ok c'est surtout à Arni que je devrais poser la question, mais je crains de ne pouvoir venir aux Boréales. Snif.
Bravo pour cette nouvelle traduction en tout cas.
Stephanie

Eric Boury a dit…

Merci à vous tous... Stéphanie, je suis d'accord avec votre analyse et je crois qu'Arni le serait aussi. Dommage que vous ne puissiez venir aux Boréales, mais ce sera peut-être pour l'année prochaine, cela nous donnerait l'occasion de discuter un peu. L'an prochain, le pays mis à l'honneur sera l'Islande. Cette année, c'est la Suède, laquelle a, elle aussi, bien des charmes.

Stephanie a dit…

L'Islande l'année prochaine aux Boréales ? Alors là je réserve d'ores et déjà mon mois de novembre:) (Même si j'espère quand-même venir cette année, mais je ne sais pas si mon compte en banque sera d'accord.)

Mohamed Walid Grine a dit…

Bonjour M.Boury!

Whaouw, vous êtes le traducteur de Arnaldur Indridason! Je suis si honoré de vous écrire. J'ai lu deux des romans de cet écivain suédois, et je tiens à vous dire que j'en ai beaucoup apprécié le style de la traduction. C'est fluide et c'est très agréable à lire.

Je suis un jeune traducteur littéraire algérien. Je suis en train de faire mes premières armes. je traduis principalment des nouvelles.

Au plaisir de vous lire. Grace à vous, j'ai découvert le charme de la littérature policière islandaise.