samedi 8 novembre 2008

Boréales : Invité d'honneur, l'Islande


Les Boréales approchent à grands pas, elles sont cette année consacrées en priorité à l'Islande. Beaucoup d'auteurs sont invités, dont Kristin Maria Baldursdottir, Arnaldur Indridason, Arni Thorarinsson, Einar Mar Gudmundsson, Steinunn Sigurdardottir, Sjon, Gudrun Eva Minvervudottir. L'ancienne présidente de la République d'Islande participera au premier débat intitulé Modernité Islandaise à 14H. A 16H, Arnaldur Indridason sera interviewé par Martine Laval, journaliste à Télérama. Notons également la présence de Régis Boyer qui participera à un débat sur le Réalisme Magique dans la littérature islandaise contemporaine à 17H30. Tout cela aura lieu le samedi 22 novembre à l'auditorium du Musée des Beaux-Arts, au château de Caen.
On remet le couvert le dimanche!
Il y a aussi des expositions, des films, des concerts, de la danse : bref, un véritable festival ! Caen et la Normandie seront pendant deux semaines à l'heure islandaise...

http://www.crl.basse-normandie.com/0-actu/boreales-2008/009.html

Juste avant ce grand week-end littéraire, je signale le colloque : "L'Islande dans l'imaginaire" organisé par Hanna Steinunn Thorleifsdottir et François Emion à l'Université de Caen. Il se tiendra à l'Amphi Bouard, Bâtiment des Lettres, à gauche du Phénix, le vendredi 21 à partir de 9 H et le samedi 22 (matin) également à partir de 9 H. Entrée libre.

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/erlis/manifestations/807

2 commentaires:

Jean-Christophe a dit…

Oh, que de beaux noms et activités prometteuses ! Je suis extrêmement déçu de ne pas pouvoir m'y rendre du coup, j'aurais vraiment aimé voir tout ça. J'espère que ce festival sera à la hauteur de ses promesses, mais je n'en doute pas ! A bientôt je l'espère (je serai en France du 15 décembre au 9 janvier, j'espère qu'on aura l'occasion de se prendre au moins un petit café avec Hanna).

Emma a dit…

Grâce à votre article sur lequel je suis tombée par hasard, je vais pouvoir profiter du festival jeudi et vendredi. Je vous remercie car cela aurait été dommage de manquer un tel événement !